Ayant été un grand fan des deux premiers albums de la charmante Canadienne, ma déception n’en fut que plus grande. Depuis maintenant un mois le single Girlfriend est diffusé sur différentes radios. Mais alors à part la voix, qu’a-t-il de la miss ? Les textes sont creux, la musique entraînante certes, mais c’est digne des Pussycat Dolls, c’est vraiment pas du Avril Lavigne ! Celle-là même qui annonçait il y a trois ans, « Jamais je ne mettrai de jupes et je serai jamais au look pétasse » hé bien c’est raté ! Et ce n’est pas en traduisant le refrain en Français ou en Mandarin que la chanson sera meilleure ! Toutefois, on pourrait se dire que ce n’est qu’un single, un coup marketing pour se relancer, attendons l’album.

The Best Damn ThingL’album entre les mains, je suis très impatient. Après une première écoute, je suis frustré, un peu déçu je l’avoue. Les chansons sont plates, mise à part trois ou quatre qui sortent du lot (Runaway, Everything back but you...) toutes sont fades et contribuent à enfoncer l’album dans son intégralité. Les plats réchauffés sont toujours moins bons que ceux fraichement cuisinés, c’est un fait. Le look rebelle disparaît pour laisser place à une gamine surexcitée ressemblant à toutes les autres bimbos superficielles. Il est bien loin le sk8r boy...


Achetez-le mais vous serez prévenu, elle change assez radicalement de style afin de rentrer dans le moule pop-rock bon marché, parole d’ancien fan. Avril sera en concert à la fin de l’année et commencera sa carrière d’actrice avec un petit rôle dans The Flock qui sortira en novembre 2007.