La première demi-heure du film est consacrée à la présentation de ce super pouvoir et de son utilité : tricher au casino, échapper aux forces de l’ordre ou étudier tous les dénouements possibles avant d’accoster une belle blonde... plutôt pratique. Toutefois, aux Etats-Unis, on quand on a un super pouvoir, on ne peut évidemment pas être tranquille bien longtemps et notre héro ne va pas échapper à la règle. Le FBI verra rapidement en ses pouvoirs un moyen de sauver l’Amérique de méchants terroristes Français...!

Le début du film est vraiment prenant, l’adrénaline monte peu à peu et la magie opère à merveille. Les acteurs sont excellents et même si le scénario est assez léger, l’intrigue nous captive. Les effets spéciaux, sans être exceptionnels, permettent de traiter la complexité engendrée par ce pouvoir hors du commun. On a l’impression que le réalisateur travaille sur un brouillon et n’hésite pas à revenir quelques minutes en arrière en cas de dérapage. Enfin, le film est parsemé de scènes d’actions musclées opposant les méchants Français aux gentils Américains.

Ce thriller de science-fiction divertissant s’additionne à la longue liste de séries B de Nicolas Cage. Cependant, malgré son scénario peu développé et la coupe de cheveux ignoble de la vedette américaine, Next se laisse regarder et nous permet de passer un agréable moment. Quant à moi je vais fermer mon Firefox sinon il causera une erreur fatale dans 1 minute 34, sans parler de toutes les catastrophes spatio-temporelles que cela engendrera... (ou pas).